Oui pourquoi, j’ai eu besoin de travailler sur moi….

Parce qu’un jour après la naissance de mon deuxième enfant, je suis restée telle une serpillière, sans savoir vers qui aller.

Pourtant tout le monde était merveilleux autour de moi, tous m’aimaient…mais moi je ne m’aimais plus, j’avais 32 ans.

Ma vie d’avant avait été bercée entre rejets, humiliations, non-dits de faits, violence…, même si je me trouvais déjà chanceuse d’avoir vécu tout cela hors de mon cercle familial. Mon corps de femme salie et démolie venait de me dire STOP.

Oui j’avais tout  reconstruit pour avoir une vie seine et équilibrée mais mon corps et ses mémoires, eux, n’avaient rien reconstruit, rien libérés, rien pardonnés.

La vie m’a alors mise sur mon chemin des personnes formidables, qui a travers des soins énergétiques et des exercices m’ont aidé petit à petit à me libérer et à me retrouver en moi-même.

Parce que pour aimer les autres et la vie, il faut commencer par aimer toutes les parties de soi, même les plus abîmées.

Voilà pourquoi, j’aide à mon tour, les êtres abîmés et salis à rayonner et à être eux-mêmes

  • Facebook Social Icon

2019 O Naturel d'antan